Polino
Lv 5
Polino realizada en Arts et sciences humainesHistoire · hace 9 años

Le culte des saints de l'Eglise catholique/orthodoxe est elle une survivance du polythéisme de l'Antiquité?

Chaque ville avait son saint, chaque corporation de métier, parfois des familles ... etc comme avant chaque cité avait son dieu, chaque métier etc.

Les protestants critiquaient le culte des saints comme étant une survivance des superstitions de l'Antiquité, est-ce une critique fondée?

5 respuestas

Calificación
  • Anónimo
    hace 9 años
    Respuesta favorita

    Le culte des saints a surgi dès que l'Église a eu des martyrs, et il n'a pas cessé de grandir. Les hommes et les femmes qui ont donné à l'homme les plus hauts exemples, ne sont-ils pas des guides, des médiateurs désignés ? << Nous avons l'habitude, écrit Eusèbe, l'historien, de nous assembler sur leurs tombes, d'y faire des prières, d'honorer leurs âmes bienheureuses. >> Aux martyrs, on ajoute ceux qui ont souffert pour leur foi, confesseurs et ascètes.

  • hace 9 años

    Le saint est un catholique qui a pratiqué les vertus chrétienne de façon héroïque. Il est un exemple et dans le cadre de la "communion des saints" peut intercéder auprès de Dieu pour obtenir des grâces demandées dans l'Esprit de la foi. Le saint n'est en rien une pseudo divinité, La dévotion n'est pas l'adoration due à Dieu seul. Prendre un saint pour patron, par un prénom, par exemple ou pour une profession signifie le choix d'incarner les qualités qui étaient les siennes.

  • hace 9 años

    Sachant que toute nouvelle croyance ne peut s'implanter qu'en se fondant dans la pensée des gens par une infusion dans ce qui est en place, la religion ne fait pas exception.

    Les populations n'auraient pas abandonné leurs croyances et rites facilement, alors que les transformer et récupérer fait que par exemple noël est à la date du solstice d'hiver, la toussaint à Shamaïn ( qui donne halloween pour les enfants et films d'horreur), et les saints patrons régionnaux correspondent à des anciens protecteurs locaux.

    Tout un tas de choses que les protestants ont rejetté, puisque il n'en est NULLEMENT fait mention dans la bible!

    Le protestantisme est arrivé à l'époque de la diffusion de l'imprimerie qui a rendu accessible la lecture de la bible au peuple (enfin ceux qui savent lire!)

    Il n'est pas exempt de déviances par rapport à la bible, mais une grande partie des choses païennes en place, ainsi que les absurdités contraires aux textes (ventes de pardons, le purgatoire, et tout ce dont on nous a parlé à l'école pour décrédibiliser la religion!) a pu être remis à sa place: les batatins du clergé!

    Maintenant, il faut lire la bible dans le texte et non se contenter de lire verset par verset, méthode employée par les charlatans d'aujourd'hui pour faire dire n'importe quoi à la bible et justement parfois le contraire de ce qui est dit.

    Parfois un verset d'une parabole de Jésus, justement expliquant une attitude À NE PAS AVOIR est reprise par les détracteurs pour faire croire que Jesus est aussi belliqueux qu'un barbu connu...

    exemple de hors contexte:

    Luc:19-27. À celui qui possède on donnera; à celui qui n'a rien [celui qui n'a pas réussi à enrichir son employeur] on enlèvera même ce qu'il a. Quant à mes ennemis, ceux qui n'ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les devant moi.

    Les détracteurs disent que c'est Jésus qui ordonne ça, alors qu'en fait c'est une parabole où justement c'est un homme mauvais qui agit comme ça! Et même cette parabole dit JUSTEMENT CE QU'IL NE FAUT PAS ÊTRE!

    Fuente(s): lecture intégrale de la bible et non se contenter des sermons...
  • hace 9 años

    Tout à fait, c'est la théorie des Réformistes.

  • ¿Qué te parecen las respuestas? Puedes iniciar sesión para votar la respuesta.
  • hace 9 años

    Oui.C'est fondé,totalement,exclusivement,absolument!!!!

    Fuente(s): L'Histoire
¿Aún tienes preguntas? Pregunta ahora y obtén respuestas.